Une nouvelle communauté pour l’Information Design

Une nouvelle communauté vient de voir le jour sur le site InformationDesign.org. Cette communauté à pour objectif de développer la notoriété et la pratique du… design d’information, vous l’aurez deviné. Pour en savoir plus sur l’ID, je vous recommande ces deux article : Information Design: The Understanding Discipline, et The Information Design approach to Web development. Ils cherchent des volontaires pour cette organisation alors n’hésitez pas, inscrivez vous.

Les commentaires sont fermés

Faites de la musique avec le bordel qui traîne sur votre bureau !

Voici une invention pour le moins étrange : L’Audiopad est un instrument de musique qui repère la position d’objets sur une surface donnée (l’équivalent du clavier) et qui produit des sons en fonction des mouvements de ces objets. Bon, c’est sûr que à priori ce gadget ne sert à rien, cependant, je vous invite à regarder la vidéo d’une session live pour mieux comprendre comment fonctionne l’Audiopad, c’est très beau à regarder, et si en plus vous aimez bien l’ambient… Je ne sais pas pour vous, mais j’ai comme un sentiment de déjà vu. Il me semble que notre Jean-Michel Jarre national avait inventé pour ces concerts une sorte d’instrument à faisceaux laser du même type, mais bon… après on va dire que je suis chauvin et rabat-joie !

Les commentaires sont fermés

Le branding et l’utilisabilité aux chiottes !

La marque de jus de fruit J2O a eue la très bonne idée de mettre en ligne un simulateur de toilettes. Ce simulateur vous permet de vous entraîner à viser le centre de la cuvette (véridique !) et prends même en compte la légère perte des réflexes psychomoteurs après absorption de boisson alcoolisée.
Au-delà de l’aspect un peu gore du site, je trouve cette initiative de branding particulièrement intéressante. En effet, comment faire pour développer la notoriété d’une marque quand le produit est on ne peut plus banal (un jus de fruit) et que le marché est saturé ? On utilise un ton décalé. Ainsi, on peut tout à fait imaginer une publicité décalée (print ou TV) avec un concept spécifique à ces supports, et un autre concept (le simulateur de toilettes) pour développer la marque sur Internet. Alors, bien sûr, vous me direz que c’est pas très glamour comme site un simulateur de toilettes, mais l’air de rien, ce genre de petit application Flash est le candidat idéal pour faire du marketing viral (l’arme ultime de tout bon service marketing !). Essayez d’imaginez un peu le coût que représente une campagne de bandeaux publicitaires, et vous comprendrez mieux que cette initiative n’est pas si bête : Elle donne à la marque et au produit une visibilité (le nombre de fois ou le logo apparaît sur un écran) qu’elle n’aurait pas eue les moyens de s’offrir avec une campagne de bandeaux publicitaires en ligne.
Je profite du sujet pour vous rappeler qu’un article très drôle, mais néanmoins très sérieux, a été publié par Don Norman (un gourou de l’utilisabilité, associé de Jacob Nielsen) sur l’utilisabilité des dévidoirs de papier toilettes : Toilet Paper Algorithms: I didn’t know you had to be a computer scientist to use toilet paper.

Les commentaires sont fermés

Une bibliothèque d’éléments d’interface graphique

Le site Zentall.com propose un très joli assortiment des éléments qui composent une interface graphique (boutons, menus, fenêtres…) dont vous pouvez avoir un aperçu sur ce document PDF. Comme ils sont perfectionnistes, ils ont inclus des éléments de Windows, Mac OS et même Palm OS. Pour ceux qui veulent s’en servir, allez donc voir sur la page de téléchargement pour récupérer le fichier source Illustrator.

Les commentaires sont fermés

Amazon se prend pour une bibliothèque municipale

Amazon, que l’on ne présente plus, vient d’annoncer un projet de numérisation des livres vendus sur son site. Ce projet, baptisé “Look Inside the Book II” permettrait aux utilisateurs du site de faire des recherches en full-text. Quel intérêt me diriez-vous ? Et vous auriez bien raison ! Dans la mesure où le marchand en ligne propose déjà un résumé, la table des matières, la 4ème de couverture et l’accès aux avis des autres utilisateurs pour toute recherche sur un livre, je ne vois pas ce que cela pourrait apporter de plus. Avec mon expérience, j’ai appris à me méfier des recherche en full-text qui sont techniquement lourdes à implémenter et n’apportent aucune valeur ajoutée. Les moteurs de recherche basés sur l’utilisation de mots-clés sont bien plus performant. Même si j’imagine mal le travail de titan que représente l’indexation du catalogue d’Amazon, le marchand en ligne propose déjà deux fonctionnalités très pertinente et parfaitement au point : le moteur de recommandation (Les internautes ayant acheté ce livre ont également acheté…) ainsi que les liens directs vers des catégories (Rechercher des livres similaires par sujets). Bref, au delà de l’effet d’annonce et du challenge technique que cette recherche en full-text représente, je ne vois vraiment pas en quoi cela va améliorer l’expérience des utilisateurs. A moins qu’Amazon lorgne sur les parts de marché de Google et veuille se transformer en une sorte de bibliothèque ou centre de recherche… A suivre.

Les commentaires sont fermés

Lancement d’une initiative internationale pour le développement et la promotion de l’architecture de l’information

Aujourd’hui est un grand jour ! Après 2 mois de travail, le site international de l’AIfIA est enfin lancé ! Qu’est-ce que l’AIfIA me direz-vous ? C’est une association à but non-lucratif dont l’objectif est d’assurer la promotion de l’architecture de l’information et de valoriser le métier d’architecte de l’information. Comment ? En proposant un ensemble de ressources sur le sujet. En quoi cela vous concerne-t-il ? L’AIfIA est une initiative internationale, l’avantage est qu’elle propose des articles et du contenu dans un certain nombre de langue dont le français (Enfin !). Quel rapport avec ce site ? Votre serviteur est le représentant de la France dans cette association.

  • Allez donc voir le site dans sa version internationale : AIfIA.org
  • Et dans sa version française : AIfIA.org/fr

Pour l’instant, le site vient juste d’être lancé, je vous tiendrai régulièrement au courant des dernières traductions. Dans un premier temps, vous pouvez allez jeter un coup d’oeil au premier article traduit : Définition de l’Architecture de l’Information.

Les commentaires sont fermés

Qu’est-ce que la taxinomie ?

Un très bon article (en anglais) publié par le site Builder.com qui essaye de vulgariser la notion de taxinomie appliquée à un site Internet. En voici la conclusion : Une taxinomie est un cadre de travail pour organiser l’information de façon structurée. Elle dépend des objectifs et du contexte d’utilisation du site. Enfin, elle est partie intégrante de l’architecture de l’information.

Le W3C publie une nouvelle version de ses Web Content Accessibility Guidelines

Faisant suite à une premiére version publiée en 1999, le W3C vient de mettre en ligne la deuxième de ses recommandations pour l’accessibilité des contenus sur Internet (WCAG). Ces recommandations visent à définir un cadre de travail et à faciliter la vie des producteurs de contenu qui se soucient de la facilité d’accès à leurs informations pour les mal-voyants et les non-voyants. Il existe en effet des navigateurs spécialement conçus pour ces personnes, encore faut-il que les pages Web soient compatibles… d’où l’intérèt de ces recommandations. Pour plus, d’informations, allez voir le site de la société Visual Friendly, les pros de la question.

Les commentaires sont fermés

Qu’est que l’immersibilité ?

L’immersibilité (immersibility) est une nouvelle notion développée par Agency.com sur son site What is immersibility ?. Cette notion est définie comme la capacité d’un site à créer et entretenir une relation de profondeur avec ses utilisateurs. Cette capacité est évaluée selon 4 critères :

  • La gestion de la marque
  • L’utilisabilité
  • Les fonctionnalités
  • Le contenu

Vous pouvez évaluer l’immersibilité de votre site en effectuant un rapide audit en cliquant sur ce lien.

Encore une fois, on retrouve ici tout le savoir-faire de cette Web agency américaine pour vulgariser des notions qui semblent trop obscures aux yeux des néophytes. En tout cas je suis satisfait de voir évoluer les mentalités et de constater que le contenu ou la facilité d’utilisation sont des critères qui sont traités avec la même importance que la gestion de la marque. Serait-ce un pas vers la reconnaissance du métier d’architecte de l’information ?