Comment les utilisateurs parcourent les pages ?

Les équipes d’UIE ont mené une étude sur la façon dont les utilisateurs parcourent les pages : Testing Web Sites with Eye-Tracking. Les conclusions de l’étude, portant sur une structure de page à trois colonnes, mettent en valeur les comportements suivants :

  • Les utilisateurs parcourent généralement la colonne centrale, puis la colonne de gauche et enfin celle droite ;
  • Ils ne parcourent les colonnes de gauche et de droite que s’ils sont à la recherche d’informations complémentaires
  • Ils ne s’aventurent que très rarement en dessous de la limite de la fenêtre
  • Ils ont appris à faire abstraction des bandeaux publicitaires de haut de page
  • Ils ne modifie leur comportement de lecture que s’ils détectent des modifications dans la page

Alors… Est-ce que vous vous y retrouvez dans ces comportement-types ?

Une nouvelle version du site AlistApart

Le e-zine AListAppart, créé par le célèbre Jeffrey Zeldman en autre, vient de refaire peau neuve. Cette troisième version nous propose, outre un nouveau design, une mise en page beaucoup plus orientée Blogg avec un système de navigation plus intuitif, notamment pour naviguer entre les articles. Cette nouvelle mouture s’accompagne de trois nouveaux articles très intéressants.

Découvrez les utilisateurs-types

Un très bon article de vulgarisation sur les utilisateurs-types (personas en anglais) vient d’être publié : Personas: Setting the Stage for Building Usable Information Sites. Je vous le recommande pour trois raisons : il est synthétique, il donne une définition très précise mais accessible de ce que sont les utilisateurs-types et à quoi ils servent, enfin parceque des exemples viennent agrémenter le tout. Pour ceux qui découvrent ce concept, les utilisateurs-types sont des personnes imaginaires fortement représentatives de la population visée par un projet (l’audience). Lors de la phase d’étude, des profils d’utilisateurs sont identifié, à chaque profil est associé un utilisateur type. Chacun est décrit en fonction de différents critères (nom, age, photo, situation familiale, environnement de travail, niveau d’utilisation des outils informatiques, objectifs, contraintes, motivations, freins…). Plus les utilisateurs-types sont décrits de façon précise et sur des observations réelles, et plus le travail de conception graphique et fonctionnelle est aisée. En effet, il est plus facile de s’identifier à Jean-Pierre, 29 ans… qu’aux utilisateurs au sens générique du terme. Pour plus d’informations, je vous recommande également un article publié sur GUUUI sur l’usage de scénarios d’utilisation couplés avec des utilisateurs-types.

Le phénix renaît de ces cendres

Non, je ne vous parlerais pas de fumsek, le célèbre volatile d’Harry Potter mais de la dernière version de Firebird, le fantastique navigateur Web libre de droits de la fondation Mozilla. En effet, en plus de nous proposer une nouvelle version de son site Web (archi-conforme aux standards bien sûr !), la fondation nous propose une avalanche de mise à jour :

  • Firebird 0.7, le navigateur qui va révolutionner votre façon de surfer et vous faire oublier l’infâme IE ;
  • ThunderBird 0.3, le client de messagerie qui signe l’arrêt de mort d’Outlook ;
  • Camino 0.7, la version Mac OS X de ThunderBird, basée sur le moteur Gecko ;
  • Et bien sûr Mozilla 1.5, la suite qui regroupe tous les logiciels précédents.

Il n’est pas inutile de rappeler que les outils de Mozilla représentent LA réelle alternative aux produits de Microsoft qui sont condamnés à une mort certaine. Petit conseil : installer Firebird sur votre ordinateur à la place d’IE et vous pourrez pleinement profités des standards du Web en matière de présentation et de confort d’usage sur ce site.

Un nouveau lobby pour l’utilisabilité

Ca vient de sortir : U-Pods est une communauté dédiée aux décideurs du business de l’utilisabilité et de ceux qui sont en charge de gérer l’utilisabilité dans leur entreprise. Plus concrètement, cette communauté P2P (selon les créateurs) se présente sous la forme d’une structure de dialogue, d’échange, de support, de mise en relation… et bien sûr, l’accès à cette communauté est payante. Bref, un lobby de plus.

Lancement officiel d’XForms

Suite à un pré-lancement en août dernier, le W3C vient de publier un communiqué de presse intitulé : La nouvelle génération de formulaires Web est prête à l’emploi, tout est dis, ou presque… Rappelons qu’XForms désigne un ensemble de recommandations sur l’utilisation de balises structurelles pour la conception de formulaires. Pour caricaturer, XForms est au formulaire ce que le XML est aux pages Web : Une révolution sémantique. En gros, XForms permet de créer des formulaires où modèle, données, et interface sont séparées. Pour plus d’informations, allez donc voir la page dédiée à ces recommandations.

Choisissez l’apparence de ce site

Ouf ! Après de nombreuses expérimentations, je suis enfin arrivé à implémenter une fonctionnalité de permutation de feuille de style (autrement appelée « style switcher »). En clair, cliquez sur les liens dans la cartouche en bas à gauche et vous verrez sous vos yeux ébahis la mise en page de ce site changer du tout au tout. Pour l’instant seuls deux styles sont actifs, mais je suis quand même très fière d’apporter ma contribution à la grande croisade de la séparation du contenu et de la présentation (possible je vous le rappelle grâce aux technologies CSS). Pour ceux que cela intéresse, je vous recommande les explications du site A List Appart : Alternative Style et de leur fabuleux script.